Moon King - "Voice Of Lovers"

Moon King - "Voice Of Lovers"

Regular price
$8.00
Sale price
$8.00

Moon King is the synthpop project of Toronto-born singer & producer Daniel Benjamin. Voice Of Lovers is his second release since embracing underground disco and synthpop, recorded between Toronto & Detroit following the release of "In & Out", his 2017 debut track for Arbutus. In the early 2010's Daniel was part of the flourishing electronic music scene in Montreal, performing as a touring musician with Grimes, Sean Nicholas Savage and Doldrums, all while beginning to write & produce his own music. A 2016 move to Detroit and immersion in that city’s vibrant dance music and DJ culture soon began to influence his own recordings.

It’s clear upon listening to Voice Of Lovers that Daniel is constantly learning & borrowing as he listens to music, synthesizing something fresh out of dollar-bin disco & new wave, boogie & euro sleaze. With each track comes the feeling of discovery, of finding that just the right acid-soaked synth or muted snare fill can give a track a little more bounce. First single “Neon Lights” brings into focus the slower, hazy nights alone at home with a stack of records, gearing up for a night out or the twists & turns that follow as Voice Of Lovers unfolds.

“there are a lot of quick cuts and transitions and the songs are pretty short. it's meant to feel a bit breathless or disorienting, like driving around and dropping in at a few different clubs in a night. lyrically the songs are little stories from the last couple of years...... trying to live in the US as a non-citizen, listening to records at the apartment in Hamtramck, late nights out at parties like Freakish Pleasures and Macho City, trips with the crew to Montreal, being on tour during the 2016 US election, spending the holidays alone in Detroit, the deaths of George Michael & Prince and the unfinished Moon King record from 2015. it's dark and fun and a little nihilistic but ultimately positive.”

 

Moon King est le projet de synthpop de Daniel Benjamin, chanteur et producteur né à Toronto. Enregistré entre cette dernière et Détroit, Voice Of Lovers est son deuxième album depuis son incursion dans le disco underground, après la sortie de In & Out en 2017, son premier titre pour le label Arbutus Records (TOPS, Sean Nicholas Savage). Au début de la décennie 2010, Daniel faisait partie de la scène florissante de musique électronique à Montréal, ayant accompagné en tournée Grimes, Sean Nicholas Savage et Doldrums, tout en débutant l’écriture et la production de sa propre musique. Son déménagement à Détroit en 2016 et l’immersion subséquente dans la scène vibrante de dance music et la culture DJ de la ville ont rapidement influencé ses enregistrements.

Il est évident à l’écoute de Voice Of Lovers que Daniel est constamment en train d’apprendre et d’adapter lorsqu’il écoute de la musique, synthétisant quelque chose tout droit sorti de la caisse à 1$, entre la disco et le new wave, le boogie et le stupre à l’européenne. Chaque piste est accompagnée d’un sentiment de découverte, d’avoir trouvé précisément le bon synthé imbibé d’acide, ou la caisse claire en sourdine qui offre un peu plus de rebond. Le premier single “Neon Lights” fait la mise au point sur les soirées brumeuses, plus lentes, passées seul à la maison avec un amas de disques, préparant une nuit dehors ou bien les rebondissements qui suivent au fur et à mesure que l’album joue.

"il y a beaucoup de coupures rapides et de transitions et les chansons sont assez courtes. on se sent un peu essoufflé ou désorienté, comme si l'on conduisait, puis on allait dans plusieurs clubs différents tout en une nuit. les paroles des chansons sont des petits récits sur les deux dernières années........ s'essayer à vivre aux États-Unis en tant qu’étranger, écouter des disques dans l'appartement de Hamtramck, les nuits tardives passées à des soirées comme Freakish Pleasures et Macho City, les voyages avec la bande à Montréal, être en tournée pendant les élections américaines de 2016, passer les fêtes seul à Détroit, la mort de George Michael et de Prince, l'album Moon King inachevé de 2015. c'est sombre et fun, un peu nihiliste mais au final positif."

tracklist

1. Around The World 5:01
2. Creep (dance 4 u) 3:35
3. Voice Of Lovers 1:02
4. USA Today 3:35
5. Neon Lights (ft Vespre) 3:44
6. Blue & White 2:48
7. Come Away With Me 4:36
8. October Surprise 3:08
9. Six Months Of The Year 3:39
10. Free Time 3:39
11. You & Me (we're naked) 2:20
12. Seperation Anxiety 3:59